Back to top

Sauvegarder le patrimoine alsacien

Sauvegarder le patrimoine alsacien

Châteaux forts, maisons à colombages, bâtiments remarquables… Le Conseil départemental du Haut-Rhin investit pour entretenir, préserver et valoriser le riche patrimoine alsacien. Il favorise en cela l’attractivité et le développement culturel et touristique des territoires. Son ambition consiste à familiariser à la richesse de l’héritage des générations précédentes, à permettre au plus grand nombre d’y trouver des éléments d’éducation et de loisirs, et à le transmettre aux générations futures. Ces investissements sont également source de création d’emplois : ce sont autant d’activités pour les entreprises locales sollicitées par les propriétaires qui décident de travaux à effectuer sur leurs biens.

Une politique volontariste déjà ancienne

En 2016, le Département du Haut-Rhin adoptait un dispositif d’aide aux investissements en faveur du patrimoine historique afin de contribuer à la sauvegarde et à la restauration du patrimoine haut-rhinois.
Pour amplifier son action et accompagner davantage les territoires dans leurs projets, il a adopté, en 2018, un ambitieux Plan de soutien pour les bâtiments et les œuvres qui constituent l’Histoire commune des habitants. Avec une enveloppe de 9 M€ pour les années 2019 à 2021, le Plan Patrimoine 68 englobe des travaux et des biens non soutenus auparavant, pour répondre au mieux aux besoins différenciés des partenaires (communes, associations, établissements publics, particuliers…).

jusqu'à ​30 000 € POUR LES MAISONS ALSACIENNES

Le Plan Patrimoine 68 se décline en quatre volets. Tout d’abord les sites remarquables protégés au titre des Monuments Historiques, comme par exemple les Collégiales Saint-Martin de Colmar et Saint-Thiébaut de Thann. Mais aussi les châteaux forts qui sont une priorité partagée avec le Département du Bas-Rhin dans le cadre du Schéma interdépartemental du tourisme. Cette année, quatre forteresses bénéficient du dispositif : l’Engelbourg à Thann, le Landskron à Leymen, le Hohnack à Labaroche et le Dagsbourg à Eguisheim. Le patrimoine de territoire, lui aussi protégé au titre des Monuments Historiques, est également soutenu dans toute sa diversité puisqu’il a par exemple permis d’aider un large éventail de projets, allant de la restauration de l’orgue de l’Église de Riquewihr, à la reconstitution d’éléments de la synagogue de Thann, ou encore à la réparation d’une locomotive à vapeur pour l’association Train Thur-Doller. Le dernier volet, et non des moindres, concerne les particuliers qui souhaitent rénover une maison alsacienne ancienne, classée ou non. Les travaux de 59 bâtisses ont déjà été cofinancés par le Département. À compter de 2020, la collectivité a augmenté le montant maximum de sa subvention, passant de 15 000 à 30 000  €. Une manière de contribuer à préserver le charme des villages alsaciens. Au total, ce ne sont pas moins de 4 M€ qui ont déjà été versés pour la réalisation de 97 projets.

Un partenariat a, par ailleurs, été établi entre la Fondation du Patrimoine et le Conseil départemental du Haut-Rhin pour permettre à des porteurs de projets financés dans le cadre du Plan Patrimoine 68 de recevoir en plus un soutien de la Fondation.
 

Contact : Direction de l’Éducation de la Culture et des Sports  - 03 89 30 63 73