Back to top

Le billet de Delphine Wespiser

Le billet de Delphine Wespiser

Ah ! Le printemps nous revient

Il y a les Alsaciens qui rêvent de Caraïbes tout l’hiver et changeraient bien leur stick à lèvres spécial grand froid contre un transat et de la crème solaire. Et puis il y a les rois de la « clim’» à qui les grandes chaleurs donnent des envies de fuir en Finlande tout l’été ! Une période de l’année met tout ce monde d’accord. Vous savez, cette saison où les températures sont douces, les couleurs pastels, les oiseaux amoureux… Oui, c’est le printemps ! Les sourires crispés par le froid se détendent, les visages rayonnent.
Tout le monde se réjouit du printemps. Un simple petit creux dans la terre, puis une petite tache jaune et enfin une élégante jonquille qui rappelle à tous les fêtes de famille, à commencer par celle de Pâques si chère à mon cœur. Avec mon frère, mes cousins et mes cousines, nous partions ce jour-là en quête des œufs et lapins soigneusement cachés par mes parents sous les arbres, sur les branches et dans les fameuses jonquilles. Il y en avait trop pour nos petites mains, heureusement nous avions chacun notre panier... et notre espion, notre agent infiltré qui avait repéré les cachettes : à distance, mon cher grand-père, ce sacré farceur nous soufflait
« Kalt … Kalt ... » lorsque l’on s’éloignait du butin ou « Heiss, Heisssss !!! » lorsque l’on s’en approchait. Ah ! Printemps, tu nous
reviens, quel bonheur !

Delphine Wespiser

Miss Alsace 2011 et  Miss France 2012, fervente dialectophone ne manque pas une occasion de promouvoir notre langue régionale.