Back to top

L’été s’ra chaud ! Peut-on se jeter à l’eau ?

Les beaux jours arrivent, le soleil brille, les vacances approchent… Après une rando en montagne, la sieste au bord de l’eau s’impose tout comme un petit plongeon revigorant. Mais saviez-vous qu’une réglementation relative à la baignade dans les barrages et lacs de montagne est en vigueur ? Petite mise au point…

La baignade est autorisée dans les lacs et barrages de montagne

Certes par une belle journée d’été l’envie de se rafraîchir dans un cadre idyllique est à son paroxysme … et pourtant la baignade dans les barrages et lacs de montage n’est pas autorisée. En effet les berges ne sont pas aménagées, les fonds ne sont pas sécurisés (présence de troncs, de rochers et autres obstacles immergés) et la baignade n’est pas surveillée. Se jeter à l’eau en montagne reste une pratique dangereuse ; en effet, l’eau peut vous paraître à température ambiante mais sachez qu’à moins d’1m50 de la surface, l’eau devient très froide, pas plus de 8°C. Et c’est là que vous risquez un choc thermique ou l’hydrocution.

Activités nautiques ne veut pas dire baignade…

Des activités de loisirs sont proposées sur certains sites, notamment le barrage de Kruth-Wildenstein, afin de compléter l’offre touristique de la vallée de Saint-Amarin. La pratique du pédalo, canoë, peut être librement pratiquée selon les règles définies… la règle étant : baignade non autorisée. La pratique de la plongée est, quant à elle, tolérée seulement pour les associations reconnues ou agréées par la Direction Jeunesse et Sports et en concertation avec les syndicats mixtes des secteurs concernés.

Le conseil départemental est responsable en cas d’accident

La baignade n’est pas autorisée, n’est pas surveillée et n’est pas aménagée. Dans ce cadre, une telle pratique se fait aux risques et périls du baigneur (ou de ses parents ou accompagnateurs). Les visiteurs, dûment informés de ces règles par affichage de l’arrêté départemental à proximité des rives des lacs, sont seuls responsables d’eux-mêmes, de leurs enfants et des personnes qu’ils ont sous leur garde en cas d’accident de baignade.

Il existe des zones de baignade autorisées et surveillées

Dans le Haut-Rhin, il existe 2 sites de baignades aménagées ; le plan d’eau de Reiningue, 25 hectares, bien aménagé avec plage et baignade en eau naturelle avec poissons. Aires de jeux, espaces verts, espaces pique-nique vous y attendent sans oublier la base nautique réputée pour tous les amateurs de voile. En centre Alsace, la base nautique de Colmar-Houssen avec plage de sable fin, terrains de jeux et buvette donne une impression de bord de mer. Côté sanitaires, des cabines de déshabillage sont à votre disposition. Sans oublier les 28 piscines couvertes ou de plein air réparties sur l’ensemble du département.