Back to top

L'édito du Président

Éric Straumann Président du Conseil départemental du Haut-Rhin

Valoriser l’activité

Le nombre d’allocataires RSA a baissé de 5%. Cela doit nous encourager à ne rien lâcher 

L’emploi reste la première préoccupation des Français. Elle est légitime tant notre pays peine à retrouver le chemin de la croissance.
En tant qu’élus de proximité, les conseillers départementaux sont confrontés chaque jour aux situations difficiles de ceux qui restent au bord du chemin de l’emploi. Notre collectivité leur vient en aide dans la limite de ses compétences et de ses moyens, toujours avec le souci de les rétablir dans leur dignité.
L’obligation de solidarité (le S de RSA) que nous devons à nos concitoyens ne doit pas, pour autant, nous dispenser d’une véritable réflexion sur l’efficacité de nos politiques. Tel est le cas du RSA dont le volet « activité » (le A de RSA) reste en panne depuis de trop nombreuses années. Près de la moitié des allocataires sont dans le dispositif depuis plus de 4 ans.
Aussi, avons-nous le devoir de sortir de cette spirale de l’échec.
C’est l’objectif premier de notre démarche
« RSA & Bénévolat » qui vous est présentée dans ce numéro de Haut-Rhin Magazine. Sa mise en œuvre est le fruit d’une très large concertation. Son objectif premier est de rompre l’isolement des personnes les plus fragiles et de leur proposer un nouveau chemin de vie positif, vers l’emploi.
Bénévolat, contrôles renforcés, poursuite de l’insertion : la forte inflexion de nos politiques porte ses fruits : pour la première fois depuis 10 ans, le nombre d’allocataires RSA a baissé de 5%.
Ces premiers résultats nous encouragent plus que jamais à ne rien lâcher.
Il me reste à vous présenter tous mes vœux pour 2017 afin que cette nouvelle année soit celle de tous les espoirs pour vous et vos proches.
Fer a Johr voller Hoffnung
Mina àllerbeschta Glìckwìnsch

Éric Straumann
Président du Conseil départemental
du Haut-Rhin