Back to top

17 Mars - 11 Mai 56 Jours pour sauver des vies

Dès le 9 mars, tous les établissements scolaires du Haut-Rhin fermaient leurs portes.
A partir du 17 mars, comme le reste de la France, notre département, territoire le plus touché par l’épidémie, s’est retrouvé confiné pour faire face à la crise sanitaire. Mobilisé et solidaire, le Département a aussitôt enclenché un ensemble de mesures exceptionnelles pour répondre à l’urgence humaine et sanitaire. Retour en images sur la crise et les principales initiatives et actions solidaires qui témoignent d’un engagement de tous les instants.
Tous mobilisés pour l'opération "Un masque pour chaque Haut-Rhinois"

Un masque pour chaque Haut-Rhinois770 000 masques grand public à usage non sanitaire sont commandés dès le 16 avril.

Au total, près de 1,5 masques grand public seront fournis par le Département du Haut-Rhin en partenariat avec l'Association des Maires du Haut-Rhin, les intercommunalités, les communes, la Préfecture du Haut-Rhin, le Régime Local d'Assurance Maladie et le Pôle Textile Alsace.

 

 

Transferts médicaux

Transferts médicauxFace à l'urgence sanitaire, les voisins suisses et allemands apportent une assistance médicale. Les premiers malades sont accueillis dans le Bade-Wurtemberg le 21 mars.

Près de 200 patients alsaciens sont évacués vers l’Allemagne, la Suisse, le Luxembourg et l’Autriche.

 

Installation d'un hôpital militaire à Mulhouse

Installation d'un hôpital militaire à MulhouseDéploiement d'un hôpital de campagne sur le parking de l'Hôpital civil Emile Muller, le 23 mars.

Des soignants volontaires arrivent des quatre coins de la France.

 

 

 

Augmentation des moyens de dépistage

Les Conseils départementaux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin mutualisent leurs laboratoires vétérinaires et adaptent leurs matériels pour augmenter les capacités de dépistage en Alsace.

Augmentation des moyens de dépistageL’ARS donne son accord le 1er avril.

 

 

Distribution de matériels

L’Hôtel du Département a été transformé en plateforme de collecte et de distribution des matériels achetés ou provenant de dons : masques, gel hydroalcoolique, gants, ponchos, combinaisons, lunettes de protection…

Grâce à ses partenaires, la Collectivité a ainsi pu réceptionner et livrer de précieux équipements aux établissements sanitaires et sociaux qui en étaient dépourvus.

Distribution de matériels

Un immense merci aux donateurs, entre autres : Policlinik de Freiburg, Europa-Park, Lisbeth, Weleda, Solvay, Decathlon, Cinéma CGR...

Aides aux personnels soignants, à nos assistantes maternelles et à nos assistants familiaux

Ehpad TabletteLe Département a ouvert des collèges et des établissements d’accueil du jeune enfant pour accueillir les enfants des professionnels mobilisés en première ligne et a mis en place un pôle d’information dédié et a soutenu la mise en oeuvre du chômage partiel pour les assistantes maternelles.

 

 

Solidarité avec les seniors...
  • Distribution de masques... avec le lancement d'une campagne de tests sérologiques dans les EHPAD ;
  • ... la mobilisation de bénévoles soignants et de sapeurs-pompiers pour aider les équipes soignantes dans les établissements ;
  • ... la fourniture d’équipements de protection individuelle, la formation et l'accompagnement des bénévoles et l'activation d'une cellule d’écoute et de soutien pour les professionnels.

 

Entraide et solidarité transfrontalières

Don de masquesPendant toute cette période, la Collectivité a multiplié les interventions auprès des autorités diplomatiques françaises et des pays voisins afin de pouvoir activer les aides proposées par les régions allemandes et suisses voisines.

C’est notamment grâce à cette coopération de proximité plus que jamais vivante que l’évacuation de malades a été rendue possible depuis les hôpitaux alsaciens vers les établissements du Bade-Wurtemberg, des cantons de Bâle-Ville, Bâle-Campagne et du Jura, mais aussi du Luxembourg et de l’Autriche.

Coordination transfrontalière

Après la fermeture partielle des frontières entre la France et l’Allemagne, le 16 mars 2020, la collectivité s’est attachée à coordonner et faciliter l’information des travailleurs transfrontaliers.
Avec la mobilisation des services d'INFOBEST.

 

Continuité pédagogique pour les collégiens

Continuité pédagogiqueSuite à la fermeture des établissements scolaires, et en partenariat avec l'Education nationale et la Poste, le Département s’engage pleinement pour soutenir le Plan de continuité pédagogique mis en oeuvre et financé par le Ministère de l’Education nationale et met 775 équipements numériques, tablettes et ordinateurs portables, à disposition des familles qui en sont dépourvues.

Grâce à la plateforme Educ’Arte et dans le cadre d’un partenariat inédit entre le Département et la chaîne ARTE, les élèves ont aussi accès à plus de 1 000 programmes, sur l’ensemble des disciplines.

 

Mobilisé auprès des acteurs économiques et associatifs

Acteurs associatifsDès le début de la crise, le Département s'est mobilisé pour se tenir aux côtés des associations et petites entreprises du territoire en versant 1,52 M€ dans le Fonds d’urgence « Résistance », qui a également été élargi aux exploitants agricoles.

Autre initiative : la mise en place d’un fonds alsacien d’urgence à destination des associations de tous les secteurs.

Un fonds d'urgence pour le secteur du tourisme est préparé cet été. Les partenaires du Département, l’ADIRA, l’ADAUHR, l'ADIL et l’ADT, ont également été mobilisés pour accompagner les entreprises et les préparer au mieux à la sortie de la crise sanitaire.

 

Des affiches pour la réouverture des commerces et des entreprises de service

Affiche réouverture de commercesLe Conseil départemental du Haut-Rhin et la Préfecture ont réalisé des affiches à disposition des commerces et services qui reprennent leurs activités.

Ces affiches qui rappellent les gestes barrières à respecter ont été réalisées en partenariat avec l'Association des Maires du Haut-Rhin, la CCI Alsace Eurométropole et la Chambre de Métiers d'Alsace.