Back to top

Tour de France

peloton-tour-de-france

Sécurité Tour de France

Les agents  du Département mouillent leur maillot

Le Tour de France fait étape en Alsace les 10 et 11 juillet prochains. Après la Coupe du monde de football et les Jeux Olympiques, il s’agit de la 3e manifestation mondiale la plus médiatique. Cette visibilité incomparable génère de nombreuses retombées touristiques pour le territoire mais aux termes de quels efforts pour la Collectivité ?

jean-yves-bouveret.

Interview de Jean-Yves Bouveret «Monsieur Tour»

Chef de pôle territorial adjoint à la Direction des Routes au Conseil départemental du Haut-Rhin. Jean-Yves Bouveret coordonne le travail des équipes en charge de la sécurisation des itinéraires.

170 km parcourus dans le Haut-Rhin
5 cols traversés dont 2 de 1ère catégorie : le Markstein et le Ballon d’Alsace
100 agents mobilisés
1 200 sacs-poubelle
600 bottes de paille

Le Tour de France traverse le Département sur près de 170 km. Quels sont les moyens mobilisés ?
Tout d’abord, en amont de la manifestation, il s’agit de préparer et de repérer le circuit pour évaluer les conséquences de la fermeture d’axes importants; cette première phase permet d’anticiper la programmation des réfections de chaussée. Puis, le jour du passage du Tour de France, la direction des routes mobilisera des moyens humains conséquents (plus de 100 agents seront sollicités) mais aussi des moyens matériels (mise en place de balais motorisés, de tonnes à eau, de fourgons).

Quelles sont les adaptations nécessaires ? Des travaux sont-ils obligatoires ? Du nettoyage ?
Une reconnaissance précise du parcours est effectuée depuis le mois d’avril par nos équipes pour repérer les zones de chaussée dégradée, les nids-de-poule à combler et les grilles d’évacuation d’eaux pluviales mal placées ; au bord des routes, c’est le nombre d’obstacles à protéger par des bottes de paille ou des balises qui est identifié. Sur certaines zones urbaines, en particulier les giratoires, des aménagements ponctuels seront réalisés par les communes traversées ou le Département.

Le Tour de France rime avec sport et fête mais aussi sécurité et civilité

Les jours précédant le passage, nos équipes seront à 100% occupées par le Tour de France pour un balayage soigné de la chaussée, la pose de supports pour installer des sacs-poubelle, la récupération des bottes de paille et la mise en place d’un film plastique réglementaire autour (il y en a 600 !). Enfin, le jour J, nos équipes mettront en place les protections, les balisages aux carrefours, les sacs-poubelle, s’assureront de la fermeture des routes et procéderont à un dernier nettoyage avant le passage de la caravane.

Avec tout ce monde le long des routes, quelles sont les règles de sécurité qui s’imposent ?
Il est important que les spectateurs restent aux bords des routes et sensibilisent les enfants aux risques encourus. En effet entre la caravane et la course, beaucoup de véhicules peuvent surgir sans prévenir ; c’est souvent quand le moment semble tranquille que survient l’accident. Des barrières seront installées dans les secteurs les plus sensibles et il est fondamental de ne pas les franchir. S’agissant des coureurs, il est indispensable de rester respectueux de leurs efforts, en particulier dans les cols, souvent prisés par les passionnés. Et pour finir, il ne s’agit pas de sécurité mais de civilité, chers spectateurs, pensez à repartir avec vos déchets ou à les déposer dans les 1 200 sacs-poubelle prévus à cet effet.

Et après le passage du Tour, le travail continue ?
Une fois la caravane passée, la course terminée, le travail de nos équipes est loin d’être terminé. Les agents départementaux doivent ouvrir les routes, c’est-à-dire enlever toutes les fermetures sur chaussée et récupérer les bottes de paille et les balises installées pour l’évènement. Enfin, il faut récupérer les sacs-poubelle et leurs supports pour les mettre dans des conteneurs appropriés. C’est alors le moment de profiter du plaisir d’avoir partagé, tous ensemble, un moment aussi intense et passionnant.

 b.-klinkert-et-c.-prudhomme

Christian Prudhomme, Directeur du Tour de France a des attaches familiales en Alsace. Il était de passage le 16 mai à Colmar, l’occasion d’évoquer la préparation des belles étapes alsaciennes avec Brigitte Klinkert.