Back to top

Le billet de Delphine Wespiser

Le billet de Delphine Wespiser

La saison des rousses

Delphine Wespiser.

Delphine Wespiser Miss Alsace 2011 et  Miss France 2012, fervente dialectophone ne manque pas une occasion de promouvoir notre langue régionale.

La saison des rousses, c’est une saison que je devrais aimer... Mais je n’arrive définitivement pas à me positionner, savoir ce que je ressens quand les feuilles rougissent, puis tombent, puis s’assèchent. Pourtant elles rendent les promenades sympathiques par ces craquements que les foulées dans les feuilles mortes provoquent. Mais cela ne reste-t-il pas tout de même le moment où l’on doit saluer les beaux jours qui manquent déjà sans pour autant pouvoir profiter de la saison chaleureuse de Noël ? Les transitions ! Et soudain me revient à l’esprit cette douce chaleur qui même brève est appréciée et absorbée. Cette lumière jaune orangée qui a un côté bienveillant et enrobant, on a l’impression d’y voir des êtres aimés...
L’odeur de la récolte du maïs et celle des pommes du verger, le jus extrait du pressoir et les bouteilles que l’on empile dans la cave m’évoquent un moment familial, où l’on fait presque de façon moderne les provisions comme autrefois pour les saisons sans fruits... et je me dis, en fait,  la saison des rousses est douce et remplie d’émotions !
Bel automne à tous  !