Back to top

L’Alsace est de retour par la grande porte !

L’Alsace est de retour par la grande porte !

Aussi longtemps qu’on s’entend et qu’on partage, on vit ENSEMBLE - Simone Veil

Depuis près de deux ans, nous sommes mobilisés avec mon homologue bas-rhinois Frédéric BIERRY, pour «écrire une nouvelle page de l’histoire de l’Alsace». Ce vœu est devenu depuis réalité, grâce notamment à l’union indéfectible du Haut-Rhin et du Bas-Rhin.
Le 29 octobre dernier, nous avons en effet signé à Matignon avec le Premier ministre l’acte de renaissance de l’Alsace, à travers la création, au 1er janvier 2021, de la Collectivité européenne d’Alsace. Cette collectivité, qui sera unique en France, permettra le retour de l’Alsace par la grande porte, avec de vraies compétences particulières et spécifiques.
Le 26 novembre à Sélestat, une nouvelle étape était également franchie dans la mise en œuvre de ce beau projet, porteur de confiance et d’espoir pour tous les Alsaciens : les 80 conseillers départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont adopté à l’unanimité une feuille de route commune pour construire ensemble la future Collectivité européenne d’Alsace.
Cette Collectivité européenne d’Alsace aux compétences nouvelles ou renforcées, par exemple dans les domaines du transfrontalier, du bilinguisme, des mobilités, du tourisme et de la culture, vous est présentée en pages centrales de votre magazine. Elle aura comme principes fondateurs la proximité, l’efficacité et la citoyenneté, autant de valeurs qui ressemblent aux Alsaciens et qui sauront les rassembler. Elle sera également inscrite dans le nouveau Traité de l’Elysée. C’est un symbole fort pour l’Alsace qui est ainsi confortée dans sa vocation européenne et comme trait d’union entre la France et l’Allemagne.
Oui, c’est par la grande porte que l’Alsace fait son retour sur la scène nationale et internationale, mais aussi sur nos cartes géographiques, sur nos plaques d’immatriculation et dans l’organisation de nos associations.
Ce chemin vers la nouvelle Collectivité européenne d’Alsace, nous le ferons ensemble, car cette collectivité se construira dans la transparence et dans le dialogue avec tous les Alsaciens.
Oui, nous allons écrire notre avenir en commun. Et il commence par cette année 2019. Une année que je vous souhaite, avec mes collègues conseillers départementaux, la plus heureuse et la plus harmonieuse en compagnie de vos proches.
Brigitte Klinkert
Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin