Back to top

Géostages : des stages à portée de clics

Géostages : des stages à portée de clics

19 établissements (16 collèges et 3 lycées) expérimentent la plateforme Géostages.
Fini la course aux stages! Innovante, l’application numérique Géostages* est un véritable outil facilitateur et égalitaire de recherche de stages en entreprises à destination des élèves de 3ème et des lycéens.

* La plateforme est accessible uniquement via des postes informatiques des établissements scolaires.

Qui n’a pas rencontré des difficultés pour trouver un stage et, après quelques tentatives infructueuses, finissait par se tourner vers le «réseau professionnel» des parents ? Un système où finalement l’élève est conditionné par son milieu social. Avec Géostages, chaque élève a désormais la même chance de trouver un stage. Développée par le Lycée Mermoz de Saint-Louis, l’application web  facilite et simplifie les différentes étapes de recherche de stages grâce à un système de géolocalisation des entreprises en fonction de leurs activités. «Géostages» permet aux enseignants un suivi pédagogique des élèves et procure aux établissements et aux entreprises une gestion simplifiée des conventions (dématérialisation, signature numérique).
La plateforme a retenu toute l’attention du conseil départemental qui, dans le cadre de sa politique P.R.Ê.T*, soutient financièrement son déploiement progressif sur l’ensemble des collèges haut-rhinois. Actuellement, 19 l’expérimentent. Loin d’être figée, l’application, également soutenue par le Rectorat, le Conseil de l’Europe (Feder) et le Conseil Régional, poursuit son développement (ouverture aux centres de formation, élargissement de la base de données…).
* Politique de Réussite Educative pour Tous

Dès 2015, le Collège Léon Gambetta de Riedisheim a souhaité évaluer l’apport des tablettes numériques dans l’enseignement, en achetant une valise équipée de tablettes, et des bornes pour assurer une couverture Wifi. Forte de cette  expérience, l’équipe pédagogique du collège s’est vu dotée, cette année, d’un lot supplémentaire de 32 tablettes. Les équipements sont répartis en 4 groupes de 8 tablettes, un lot par pôle (Français, Mathématiques, Allemand, Sciences). L’idée est de permettre à l’enseignant de disposer d’outils connectés pour répondre à un besoin immédiat, en classe, et de confier par exemple à un élève une tâche à réaliser, adaptée à son niveau et à sa vitesse d’apprentissage.

Une application ludique et fonctionnelle

Plus qu’un outil d’aide à la recherche de stages, l’application a aussi pour objectif de simplifier la gestion administrative. En effet, le site donne accès aux élèves aux bases de données des entreprises propres à l’établissement scolaire. Les élèves peuvent géolocaliser les entreprises en les filtrant par activité, lieux, accessibilité… Une fois l’entreprise identifiée, l’élève prend contact avec elle et négocie son stage. Avec l’appli, l’élève est actif dans sa recherche. Au niveau de la gestion, pas de « papier »,  l’édition et la signature de la convention sont désormais numériques. Une dématérialisation qui permet d’accélérer la procédure et l’archivage numérique des conventions. 

L’appel à projets numériques dans les collèges

Les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes dans l’enseignement,  en intégrant, par exemple, de nouveaux supports comme les tablettes numériques. Convaincu de l’apport de ces équipements dans la mise en œuvre de nouvelles pratiques pédagogiques, le conseil départemental  a souhaité accompagner les projets numériques des collèges faisant appel à l’utilisation de terminaux mobiles connectés (smartphones, tablettes). En étroite collaboration avec les équipes du Rectorat de Strasbourg, la collectivité a lancé début 2019 un appel à projets dont les critères de sélection s’appuient principalement sur le volet pédagogique, son caractère interdisciplinaire et sa cohérence avec le projet d’établissement. 17 dossiers ont été retenus pour une dotation globale de 650 tablettes. Toutes les disciplines sont représentées, y compris les enseignements à destination des classes SEGPA et ULIS.
En pratique…
Dans la plupart des cas, les tablettes sont stockées dans une valise que le professeur peut réserver pour une heure de cours. Les tablettes sont ainsi partagées entre les classes, mais chaque élève peut disposer individuellement d’un matériel pour réaliser un exercice. Les tablettes configurées et sécurisées par les techniciens de la collectivité ont été livrées dans les établissements à la rentrée. La mise en place de l’infrastructure Wifi, nécessitant parfois des travaux de câblage, a été la plus longue à mettre en œuvre. Le Rectorat propose, dans chaque collège, une session de formation et de prise en main des tablettes. L’appel à projets sera reconduit  à la rentrée prochaine.

Eurostage 2020, des stages Outre-Rhin
Portée par l’association Eltern (très impliquée dans la promotion du bilinguisme), la plateforme Eurostage 2020 accompagne les établissements scolaires alsaciens dans la recherche et l’organisation de stages de 3ème pour les élèves germanophones au sein d’entreprises allemandes et suisses. Ce qui permet aux collégiens d’être en immersion totale durant quelques jours, de découvrir le monde de l’entreprise Outre-Rhin, de les sensibiliser à la mobilité transfrontalière et de pratiquer la langue régionale. Près de 400 élèves vont effectuer leur stage en Allemagne cette année. C’est un programme cofinancé par l’Union européenne (Feder).
www.eurostage2020.com
www.eltern-bilinguisme.org