Back to top

En bref !

S.O.S Amitié recrute des bénévoles

Les 35 bénévoles haut-rhinois de S.O.S Amitié répondent gratuitement à près de 18 000 appels par an. Cette écoute anonyme et confidentielle des personnes en souffrance est assurée 24h/24 et 7j/7 au 09 72 39 40 50 par des écoutants spécialement formés.  Malgré tous leurs efforts, de nombreux appels restent sans réponse.  S.O.S Amitié a besoin d’étoffer son équipe pour assurer pleinement sa mission. Cet engagement vous tente ? Contactez S.O.S Haut-Rhin : sosamitiehautrhin@gmail.com ou www.sos-amitie.com/devenir-ecoutant

« Stolpersteine », des pavés pour se souvenir

23 « Stolpersteine » ont été encastrés à Herrlisheim-près-Colmar pour rappeler l’existence d’hommes, de femmes et d’enfants, victimes de la barbarie nazie. Ces pavés sont couverts d’une plaque de laiton gravée en mémoire des victimes originaires de la commune. Seize pavés ont été posés devant l’emplacement de l’ancienne synagogue par l’artiste-sculpteur allemand Gunter Demnig, aux côtés de l’historien Christophe Woerhlé, initiateur du projet.

Les prémisses de la liaison transfrontalière

Chaque année, 350 trains circulent sur les 18 km de la ligne ferroviaire entre Colmar et Volgelsheim dédiée exclusivement au transport de marchandises. Des travaux lourds de maintenance doivent être réalisés pour maintenir cette infrastructure qui contribue très largement à l’attractivité du port de Colmar/Neuf-Brisach. Ces travaux portés par SNCF Réseau seront réalisés en toute compatibilité  avec la future ligne de train voyageurs qui circulera sur cette même ligne pour relier Colmar et Freibourg. Le Conseil départemental du Haut-Rhin y contribue à hauteur de 1 100 000 euros.

Les arbres de la Sainte-Catherine

Cette année, la remise des arbres aux gagnants du concours Un arbre pour la Sainte-Catherine s’accompagnera de nombreuses animations avec la Ligue Protectrice des Oiseaux et bien d’autres partenaires. Des arboriculteurs vous expliqueront comment bien entretenir votre arbre. Il ne vous reste plus qu’à participer au concours ! Rendez-vous page 35 de ce magazine pour tenter de gagner un arbre. La distribution se déroulera le 16 novembre à Altenach et le 23 novembre à Colmar.

Les bienfaits de la médiation animale

C’est une petite cabane, au milieu du parc du Centre Départemental de Repos et de Soins (CDRS) de Colmar, qui abrite 6 lapins, 9 cochons d’Inde, 1 canari, 2 chiens et 2 chats. Une petite arche de Noé sur laquelle veille Valérie Florence, médiatrice animale. La médiation animale est basée sur l’attrait que l’animal exerce auprès des personnes. Le travail de Valérie consiste à mettre des animaux familiers, spécifiquement éduqués, en contact avec des personnes fragilisées, souffrant soit de troubles cognitifs, psychologiques…afin de les stimuler. Une initiative au succès immédiat, tant auprès des résidents du CDRS que de leurs familles.

mediation_animale

Les vendanges approchent.

Soyons vigilants au volant, particulièrement sur la RD83. Les accidents en lien avec les véhicules agricoles et viticoles sont 12 fois plus nombreux que sur le reste du réseau départemental.

illustration

 

Vos oreilles ont la parole

Porté par les Départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, le festival des arts du récit et de l’oralité est de retour en Alsace du 14 octobre au 5 novembre 2019, avec une 50ne de rencontres programmées. Des contes remis au goût du jour, des histoires pour toute la famille… il y en aura pour tous les goûts ! + d’infos : www.mediatheque68.fr

affiche_a3_hr_voolp_2019