Back to top

Elles/Ils font le Haut-Rhin

Elles/Ils font le Haut-Rhin

Pauline Dauvergne a tenu son pari fou et a terminé le mythique Ironman de Hawaï, le Graal de la discipline. Triathlète de l’ASPTT Mulhouse, Pauline Dauvergne était la plus jeune participante parmi les 2300 sportifs au départ. La Mulhousienne âgée de 18 ans a bouclé ce triathlon de 226 km, avec successivement 3,8 km à la nage, 180 km à vélo et 42195 km à pied en 15h29’17’’.

Lise et Robert Tornare font partie des 22 veilleurs de mémoire haut-rhinois qui se sont engagés à protéger les cimetières israélistes. Un engagement logique pour le couple qui s’est occupé du cimetière de Wintzenheim, situé en face de chez eux, pendant 40 ans. « Nous avons passé plus de 200 heures/an dans le cimetière, c’est un peu comme notre jardin » souligne Lise. S’il ne s’occupe plus de l’entretien, le couple vérifie qu’aucune dégradation n’a été commise. Le réseau des veilleurs de mémoire est une initiative lancée par les conseils départementaux alsaciens face à la recrudescence des actes antisémites.

La chef Aurélie Bernard et son équipe … Tristan Cuenot, Juline Kempf, Elise Roellinger, Chloé Misslin, Antoine Chanteret et Aurélie Bernard apportent chacun «Un petit truc en plus»  dans ce restaurant inclusif  éponyme  autour de la Trisomie 21. Initié par le centre de Réadaptation de Mulhouse, ce restaurant ouvert à tous, situé place de la Paix à Mulhouse, vise à favoriser l’inclusion professionnelle et sociale des travailleurs handicapés. Plus qu’un restaurant, une aventure humaine, solidaire et gourmande ! A découvrir absolument : www.unpetittrucenplus.fr - 09 83 07 05 80

Kevin Muller A seulement 20 ans, Kevin Muller, mécanicien employé au sein du garage Kuentz de Linsdorf est reconnu dans le monde entier pour son savoir-faire. Après avoir remporté le concours du Meilleur artisan de France à 19 ans, ce jeune Haut-Rhinois a décroché une médaille d’excellence dans la catégorie technologie automobile lors de la finale internationale des Worldskills. Il a donc fièrement représenté la France lors de cette olympiade des métiers qui se déroulait à
Kazan en Russie du 22 au 27 août dernier.

Georges Ratkoff… est le « papa » de centaines de petits personnages évoluant dans les décors d’une Alsace dont il ne retient que la joie de vivre, le sens de la fête, de l’accueil et de l’amitié. Notre Alsace en quelque sorte, en tout cas, celle de nos rêves ! Fourmillant de détails, les scènes croquées à l’aquarelle attirent le regard et nul doute que le vôtre s’est déjà attendri sur une affiche, une carte postale, un tableau ou encore dans les couloirs de l’hôpital Pasteur 2 où la sensibilité de l’artiste s’exprime avec une grande finesse sur les murs du pôle Femme-Mère-Enfant. S’il vous reste un cadeau à faire, c’est assurément son ouvrage « L’Alsace » (dans les bonnes librairies) !